lettrines-vivianeyoux.blog4ever.com

lettrines-vivianeyoux.blog4ever.com

Lettres de non-motivation, Julien Prévieux

Lettres de non-motivation, Julien PREVIEUX

 Previeux.jpg

 

Zones, Éditions la Découverte 2007

ISBN : 978-2-35522-009-8 – 11 €

 

Disponibles sur le site des éditions Zone avec incitation à l’achat

Site de l’artiste previeux.net

 

 

Voici un projet artistique original et qui ne peut pas laisser indifférents les enseignants de français, mais pas seulement pourdes raisons professionnelles ! Le début de la note de l’éditeur suffit pour comprendre le projet :

            "Toutes les lettres que vous allez lire sont authentiques.

            Julien Prévieux est artiste.

          Il y a huit ans, après avoir vainement cherché un emploi, il s’est mis à les refuser tous. Il a décidé de prendre les devants : refuser l’emploi qui nous est de toute façon refusé. Depuis, il a rédigé et envoyé plus de 1000 lettres de non-motivation, en France et à l’étranger. Il a reçu environ 5% de réponses, en majorité automatiques."

 

Ces lettres de refus de poste, excellents exercices de créativité subversive souvent parodiques, sont à découvrir absolument. Certaines sont accessibles en PDF en ligne ; l’ensemble est accessible gratuitement sur le site de l’éditeur Zones qui incite bien sûr à l’achat de l’ouvrage, seul moyen de rémunération, et bel objet à conserver.

 

Julien PREVIEUX (prix Marcel Duchamp 2014), c’est aussi une série d’expositions actuellement, au Centre Pompidou à Paris, mais aussi à la Biennale de Lyon, au Mac Val de Vitry-sur-Seine, à Pontmain 53), à Berlin, à San Francisco.

 

Et c’est aussi une démarche subversive sur les statistiques qui nous gouvernent : le Statactivisme. À retrouver dans l’ouvrage : Statactivisme, comment lutter avec des nombres - Éditions ZONES - La Découverte :

          "Les statistiques nous gouvernent. Argument d’autorité au service des managers de tout poil, elles mettent en nombres le réel et maquillent les choix politiques en vérités nimbées d’une aura mathématique. Et, en effet, lorsqu’on vous assène tableaux chiffrés, courbes, diagrammes et autres camemberts, comment lutter ? Le parti pris de ce livre collectif, qui rassemble les contributions de sociologues, de journalistes, mais aussi d’artistes et de militants syndicaux ou associatifs, procède du judo : prolonger le mouvement de l’adversaire afin de détourner sa force et la lui renvoyer en pleine face. Faire de la statistique, instrument du gouvernement des grands nombres, une arme critique. Essayer du moins, explorer cette possibilité. Militer avec des chiffres, ce serait faire du statactivisme."

 

 



11/11/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres