lettrines-vivianeyoux.blog4ever.com

lettrines-vivianeyoux.blog4ever.com

Je prends mon temps, je ralentis

Je me régale, je m’escagasse

Tu t’emballes, je me décarcasse…

Pour qui, pour quoi, pauvre fada !

Les mobiles ne manquent pas…

Variantes nobles de l’escargot,

Mes escarpins me prennent au mot.

Je m’agace de ces escarbilles

Qui s’attardent sur ton nombril.

Au moindre signe de ton esbroufe

Je m’esbigne sans dire que je souffre.

Utopiste ancrée de repères,

Je m’escrime hors de ta galère.

C’est ton baladeur qui braille

Crescendo sans un son qui vaille

La peine que je m’emberlificote

Dans des fadaises de la sorte.

Mon premier mentor aimerait

Ce remue-ménage secret

Qui descagasse mes méninges

Au rythme lent d’un lave-linge.

Je prends mon temps, je ralentis,

Je m’escagasse à prendre le pli

De zapper le flux trop mobile

Qui hante ma retraite immobile.

Alors c’est décidé, dans ma tête

Je prends la poudre d’escampette.

N’insiste pas, c’est sans appel,

N’escalade pas en rappel

Les raides falaises de Troie
Où mon cheval s’escagassa.
.



03/04/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres